Download in HD

Steppin The Movie

Film de Michael Taliferro Comédie 11 mai 2009

Dès les premières cinq minutes, on connait la fin, comment tout va se passer, même si le scénario nous surprend à au moins deux reprise. Ce film est à la fois une comédie assez décalée et assumée par moment, plus qu'un film de danse.

C'est le chaînon manquant entre Snipes, Dance Flick & Street Dancers. En effet, une scène me fait penser à l'excellent Snipes, et la qualité de l'image nous rappelle à la bonne époque des films fauchés estampillés Frak Vision, à base de Tha Eastsidaz ou encore Malibooty (pour trouver le même genre de film). Il y a aussi un petit air de A Day In The Life, où Sticky Fingaz dirigeait justement Michael Taliferro. Ce dernier a le mérite d'avoir énormément tenté des choses de mise en scène, comme des bruitages décalés lors de gags, ce qui est au moins avoir tenté quelque chose d'original et ça marche! Les acteurs assurent tous leur rôle avec Wesley Jonathan, Darius McCrary et Khalil Kain en tête. Dans ce film, même si c'est un peu gentillet, le cerveau est reposé de toutes ces pseudo-revendications Afro-américaines que l'on doit subir dans ce genre de film. Il y a juste 2 coups de poings, gentillets encore, tous les personnages, méchants comme gentils s'en sortent plutôt très bien, on retrouve énormément d'acteurs de Street Dancers.

C'est juste un film sans racisme ambiant, ni anti-blancs, ni pro-noir et les discours de James Avery et Reginald VelJohnson (que ça fait du bien de le revoir, même pour une courte scène!) résument, je pense, l'esprit du réalisateur et des scénaristes, et ça, c'est vraiment des beaux discours même s'ils peuvent paraître niais. Des scènes d'anthologies sont à noter, celle de la policière, avec "Bad Joke!" et celles de Faizon Love et des frères Mixon.

J'oubliais Anthony Anderson & Mo'Nique, devenus bons acteurs mais qui n'oublient pas leurs racines, les comédies fauchées! Sans oublier le fait qu'il n'y aucune vulgarité dans ce film, et ça, ça repose!

streaming film complet