Download in HD

Le Bal de l'horreur 2 : Hello Mary Lou

Film de Bruce Pittman Épouvante-Horreur 1 h 37 min 1987

En 1957, Mary Lou Maloney, reine du bal de promo du lycée Hamilton, est tuée dans un accident causé par Bill, son petit ami. 30 années plus tard, l'esprit de Mary Lou revient d'entre les morts pour se venger en prenant possession du corps d'une étudiante...

Sept ans après le succès (surestimé) du Bal de l'Horreur, voilà que sort sa suite tardive et très différente. En effet, ce deuxième opus n'a de lien avec le précédent film que le fameux bal du titre. Pour le reste, nous avons droit à de nouveaux personnages, une nouvelle atmosphère désormais fantastique et par conséquent un nouveau tueur, en l'occurrence ici une tueuse en la personne de Mary Lou Maloney, ex-reine de bal de promo des années 50 revenue pour se venger trois décennies plus tard.

Oublié donc le slasher conventionnel et place à une refonte impersonnelle mais bien menée des Griffes de la Nuit, notre fantôme revanchard s’immisçant très profondément dans les rêves du corps de la jeune fille qu'elle possède... Nous auront ainsi droit à quelques séquences oniriques qui, sans égaler celle du film de Wes Craven, s'avèrent au final très réussies (celle dans la classe d'école notamment).

De plus, et a contrario du premier opus, Le Bal de l'Horreur 2 s'avère bien mieux maîtrisé, le réalisateur Bruce Pittman nous plongeant directement dans le bain tout en nous servant de temps à autres quelques meurtres bien fagotés avant le carnage final lors du fameux bal de promo. Bien meilleur que le précédent film de Paul Lynch, on comprendra aisément pourquoi Pittman fut contre l'intégration de ce dernier dans la franchise (qui ne devait être à la base qu'un produit original et non une pseudo-suite).

Dans tous les cas, Hello Mary Lou est une petite réussite suffisamment gore et bien mené, avec ce qu'il faut de petits passages presque cultes (la séquence du vestiaire ou encore celle dans le vestibule) pour nous faire passer un très bon moment et ce malgré quelques longueurs inutiles et un sérieux manque de budget parfois visible, notamment au niveau des maquillages de la scène finale. Quoiqu'il en soit, ce deuxième opus reste indéniablement le meilleur épisode de la tétralogie.

streaming film complet