Download in HD

Terreur sur la ville

Film de Charles B. Pierce Drame, Épouvante-horreur et policier 1 h 30 min 24 décembre 1976

Un film basé sur une histoire vraie s'étant déroulée à Texarkana, au Texas, où en 1946 un tueur surnommé « The Phantom Killer » s'en est pris à plusieurs résidents. Pendant des mois, le mystérieux individu a semé la terreur dans cette paisible communauté.

J'ai remarqué que ce film n'a pas de critique sur le site, du coup je me lance.

The Town That Dreaded Sundown est un film d'horreur sorti en 1976 que l'on peut considérer comme l'un des pionniers du slasher.

S'il ne possède pas la structure des films connus du genre (Halloween, Vendredi 13), qui consiste à nous introduire un tueur masqué énigmatique qui va assassiner un à un des adolescents libidineux tout au long du film jusqu'à ne laisser qu'un survivant, c'est d'abord parce qu'il est sorti avant les classiques qui ont instauré ces codes bien précis. Mais la principale raison est qu'il s'inspire d'une histoire vraie, celle du Phantom Killer, qui attaqua huit personnes (surtout des adolescents) durant le printemps de 1946 à Texarkana, une ville à la frontière du Texas et de l'Arkansas. Et le fait que ce soit tiré de réels événements, c'est assez rare pour un slasher.

De ce fait, la structure du film suit scrupuleusement l'histoire telle qu'elle s'est déroulée, en suivant les officiers qui ont enquêté sur l'affaire, ce qui exclut les protagonistes adolescents, et les développements de leurs relations et sentiments. De même, le tueur n'est montré en train d'agir que selon les faits que l'enquête a pu prouver.

L'histoire de ce film ainsi que le film lui-même ont d'ailleurs beaucoup marqué la population de la ville, à tel point que le film y est projeté tous les ans lors d'Halloween, que The Town That Dreaded Sundown est son véritable surnom, et bien entendu, que certains croient encore que le tueur ère toujours dans les alentours (si si, c'est écrit sur l'affiche).

Du coup pour rentrer dans le vif du sujet, c'est un film d'horreur assez classique de l'époque qui a pas mal de longueurs et comporte un bon nombre de scènes un peu ridicules digne de ce genre de productions, mais qui réussit quand même à garder son intérêt tout au long de son déroulement. Son côté le plus intéressant est bien entendu qu'il a eu une forte influence sur le genre du slasher et de son succès dans les années 80 (le masque du fantôme me rappelle pas mal celui de Jason Voorhees dans le second Vendredi 13, au passage), cependant je ne peux pas vraiment vous le décrire, et si cela vous intéresse, je vous conseille plutôt de regarder le film.

"La ville qui redoutait le coucher du soleil" donc, est un film à l'histoire intéressante qui pourra en ennuyer certains, mais qui plaira aux amateurs de séries B d'horreur sorties tout droit de leur époque dorée.

Ma critique du remake : http://www.senscritique.com/film/The_Town_That_Dreaded_Sundown/critique/97885203

streaming film complet