Download in HD

Dragons : L'Aube des courses de dragons

Court-métrage d'animation de Elaine Bogan et John Sanford Animation, aventure, fantasy 26 min 11 novembre 2014

Avec Jay Baruchel, America Ferrera, Christopher Mintz-Plasse

Court métrage se situant après les événements de Dragons 2.

Dragons : L'aube des courses de dragons, réalisé - décidément par des gars complétement différents à chaque fois - Elaine Bogan et John Sandford d'après l’œuvre littéraire de Cressida Cowell et toujours confortablement installé dans un univers de Fantasy Mythique. Je n'ai découvert que très récemment ce court métrage et se fut une joie de le visionner !

Sans spoil énormément, ce court métrage nous annonce juste comment la course de dragons a vu le jour. Voilà. Tout simplement.

Et la première remarque que je pointe du doigt est que ce court métrage se situe après les événements du deuxième ? Sérieux ? Genre, vous êtes tous d'accord avec ce pronostic ou il n'y a que moi qui déclare que la place de ce court métrage est plus entre Dragons et Dragons 2, et même un peu avant Dragons 2. J'apporte la preuve que, déjà, si l'on se réfère aux costumes que portent les héros, on se situe plus sur les événements de la série Par delà les rives (qui se situe avant Dragons 2) ; je pars du principe que les héros changent de style de vêtements que d'un film à l'autre (donc Astrid aurait dû être vêtue des habits qu'elle porte dans Dragons 2 si le court métrage était bien placé chronologiquement après le deuxième film. Autre "preuve", peut-être plus superficielle, le tatouage de Kranedur : c'est la première fois que nos héros le voient avec cet accoutrement alors que, encore une fois, si le court métrage se déroulait après le 2, les autres protagonistes n'auraient pas dû être surpris. Donc, pour moi, Dragons : L'aube des courses de dragons se situe juste avant Dragons 2. Mais bref, passons.

Si l'histoire n'est, en soi, pas très originale, elle a le mérite de nous expliquer les origines de la si célèbre course de dragons de Beurk, toujours souligné d'une pointe d'humour plutôt agréable. Je trouve également le flashback offrant une liaison entre les premières saisons de la série Dragons et la dernière, Par delà les rives plutôt bienvenu ; il est intéressant de voir en un seul "film" les changeant qui se sont opérés chez nos héros vikings. Puis, elle a le mérite de compléter le lore de l'univers et de révéler quelques informations qui pourrait s'apparenter inutiles pour certains mais qui sont des détails intéressants selon moi.

Rien à ajouter sur les personnages et les doublages qui demeurent identiques aux autres créations de l'univers.

Pour la qualité du court métrage cependant, je demeure perplexe : à certains moments, j'ai l'impression que la qualité est bien meilleure que dans les autres courts métrages mais de suite après, on nous montre quelques articulations vraiment limites... Ma foi, cela reste correct néanmoins.

Pour la musique, je rejoins une nouvelle fois les déclarations de mes critiques précédentes sur les différents courts métrages Dragons. Ne possédant pas plus d'informations, je suis obligé hypothétiser sur le fait que c'est bien John Powell le compositeur musicale. Néanmoins, le style musicale est toujours aussi prenant !

Une fois de plus, on nous offre une infime partie des aventures de Harold et Krokmou qui continue de forger l'amitié et la légende de nos deux compères. Le court métrage n'est pas si mal en soi, il n'apporte pas énormément mais c'est toujours un plaisir de retrouver nos héros dragonniers. Et n'oubliez pas que la Fantasy nous appartient !

streaming film complet