Download in HD

Infiltrator

Film de Brad Furman Policier et drame 2 h 07 min 15 juillet 2016

Avec Bryan Cranston, John Leguizamo, Diane Kruger

L’agent fédéral Bob Mazur a pour mission d’infiltrer le cartel de drogue de Pablo Escobar. Son but : faire tomber 85 barons et une banque internationale. Son plan : s'inventer un passé, une identité, une fiancée. Son risque : le moindre faux pas lui sera fatal.

Après Trumbo, Bryan Cranston retrouve le haut de l'affiche en interprétant à nouveau un personnage réel dans un film qui serait anecdotique sans sa performance et celles de ses excellents camarades de jeu John Leguizamo, Diane Kruger, Joseph Gilgun et Benjamin Bratt.

Infiltrator est l'adaptation de l'autobiographie de Robert Mazur, un agent infiltré dans le milieu de la drogue. Un sujet intéressant à mettre en rapport avec l'excellente série Narcos, dont il partage la même cible, les narcotrafiquants. Mais celui-ci agit différemment pour faire tomber les barons de la drogue. Il prend une autre identité en s'inventant un passé et va les côtoyer au plus près, avec le risque d'être démasqué et de mettre sa vie, ainsi que celle de sa famille, en danger.

Le film a les mêmes faiblesses que Trumbo. Bryan Cranston est une nouvelle fois excellent et continue de prouver sa capacité à porter un film sur son seul talent, mais le scénario et la réalisation ne sont pas à la hauteur du projet.

L'infiltré est comme un acteur endossant le costume d'un nouveau personnage à chaque mission. Il flirte avec la schizophrénie, tout en dansant avec la mort. Il se laisse prendre au jeu et ramène parfois ses mauvaises manières à la maison. C'est un jeu dangereux, aussi bien psychologiquement, que physiquement. Un aspect de sa personnalité qui est plutôt bien exploité, à travers une scène dans un restaurant, créant un malaise aussi bien chez sa femme que le téléspectateur. Mais dans son ensemble, le film ronronne et se repose sur la qualité de son casting.

Le film survole son sujet, tel Robert Mazur croisant la silhouette de Pablo Escobar dans un hôtel parisien. Le réalisateur Brad Furman ne réussit pas à se transcender pour rendre son oeuvre passionnante. Ses acteurs ont beau donner le meilleur d'eux-mêmes, dont un John Leguizamo en bien meilleure forme que dans la décevante saison 2 de Bloodline, cela ne suffit pas. Ce dernier forme un excellent duo avec Bryan Cranston dans la première partie, avant de laisser sa place à Diane Kruger dans la seconde. Chacun joue parfaitement sa partition et cela rend l'ensemble trop lisse avec les coups de théâtre survenant au moment idéal. La prise de risque artistique n'est pas à la hauteur de celles prise par le héros.

C'est un long-métrage manquant d'âme. Dans le genre, on lui préférera largement Internal Affairs et son remake signé Martin Scorsese, tout comme Donnie Brasco.

streaming film complet