Download in HD

Troll 2

Film de Claudio Fragasso Comédie, fantastique et Épouvante-horreur 1 h 35 min 3 octobre 1990

Un petit garçon, convaincu de l’existence de trolls maléfiques, tente d’en avertir son entourage. Mais personne ne semble s’en inquiéter et sa famille l’envoie avec sa sœur dans une petite ville appelée Nilbog, où des choses terrifiantes vont advenir.

Injustement considéré comme l'un des pires films du monde, Troll 2 est en réalité une petite merveille. Je vais tenter dans les lignes qui suivent de vous convaincre que vous devez absolument le voir.

Troll 2, c'est l'histoire d'une petite famille tradi américaine du début des années 90, aussi conservatrice et cliché qu'il soit permis de l'être, qui décide de partir en vacances dans un village paumé répondant au doux nom de Nilbog. Non... Troll 2, c'est d'abord l'histoire d'un enfant un peu troublé qui voit son grand-père mort lui raconter des histoires affreuses, apparaître dans le miroir de sa chambre, prendre la forme d'autres personnes. Enfin non... Troll 2 c'est plutôt l'histoire de méchants petits bonhommes des forêts au look douteux et de leur reine qui cherchent à transformer les gens en plantes et légumes anthropomorphiques pour pouvoir les manger. Non plus... Bon en fait, Troll 2 c'est un peu tout ça mais c'est avant tout un film qui parle de goblins végétariens, comme son nom ne l'indique pas. Parce que oui, c'est bien connu, les goblins ont une peur bleue de la viande (paaaar le pouvooooir du carpaccio de boeeeuf). Maintenant qu'on a compris de quoi il s'agissait (gné ?), on va s'attarder un moment sur le jeu des acteurs parce qu'il y a pas mal de choses à dire.

Les acteurs donc. J'ai cherché. Franchement j'ai bien cherché. Je me suis concentré comme me l'a conseillé Joshua (le fils, ndlr) pendant 1h35 mais je n'ai pas réussi à trouver un seul des acteurs qui ait conscience qu'une caméra le suivait et que tous participaient au tournage de ce qu'on a coutume d'appeler un film; film qui, qu'on le veuille ou non, a un propos et délivre un message.

On va passer rapidement en revue chacun des personnages importants et les acteurs associés. Le père d'abord : Georges Hardy alias Michael Waits. C'est le prototype du bon père de famille américain qui rêve d'une vie paisible et d'une petite ferme au fin fond du Midwest. Ça, c'est pour le personnage. L'acteur est en réalité dentiste dans la vie de tous les jours (et ça se sent). Le mère ensuite : Margo Prey alias Diana Waits. Protectrice et attentionnée en apparence, je la soupçonne néanmoins de manipuler du regard les membres de sa famille. Sérieusement, elle est sous MD ou quoi pour avoir les yeux écarquillés pendant plus d'une heure? La fille : Connie McFarland alias Holly Waits. Sûrement la plus mauvaise actrice du film aux côtés de la reine des goblins, chacune dans son style. C'est vraisemblablement le premier rôle de sa vie, et très certainement le dernier aussi. A sa décharge, je pense qu'elle n'a reçu le script que quelques heures avant le tournage, la mécanique de son jeu étant juste incroyable : Fake emotion? No more emotion. Crying? Naaah, just joking. Le fils : Michael Stephenson alias Joshua Waits Il passe la majeure partie du temps à convaincre ses parents que son grand-père lui parle à travers le miroir et à sermonner les membres de sa famille qui ne se "concentrent pas assez" (quand il n'urine pas dans le repas). Le grand-père : Robert Ormsby, alias Grand-père Seth. C'est probablement le mentor de l'actrice jouant la fille (Crying? Naaah, just joking). Il est mort depuis 6 mois au moment du film, mais ça ne l'empêche pas de lire des histoires atroces de goblins dans le plus grand des calmes à son petit-fils tard la nuit. Ah oui, et il lui arrive de se tromper de chambre et de proposer à Joshua, l'air de rien, de jeter un cocktail Molotov sur les gens pendant que lui fait diversion avec un extincteur. La reine des goblins : Deborah Reed alias Creedence Leonore Gieguld. Euh... elle a les lèvres gercées et elle peut transformer le maïs en popcorn en le mettant dans sa bouche. Accessoirement, c'est une très, très mauvaise actrice. Les autres personnages me semblent moins importants. Sachez juste que le petit copain de Holly aime les films qui parlent de gorilles-fusées et que je pense que c'est aussi un camarade de classe de l'actrice, ce qui expliquerait la conviction avec laquelle ils nous prouvent leur amour.

Il y a énormément d'autre choses à dire sur le film, mais je vais me contenter paresseusement d'une liste non-exhaustive de faits et éléments marquants : - Un ami du petit copain poursuit une jeune fille dans les bois, au départ pour la violer. - Un autre s'envoie en l'air avec la reine des goblins dans une effusion sanguine de popcorn. - Le policier de Nilbog s'est trompé de film. - Les pâtisseries couleur vert-drapeau de la Lybie sont l'élément le plus inquiétant du film (ça et le plaisir que les personnages ont à les manger). - Le grand-père est en froid avec le monteur du film. - Les scénaristes ont certainement du voir Massacre A La Tronçonneuse pendant l'écriture du script alors qu'ils étaient partis pour faire un documentaire sur la botanique. - La laiterie de Nilbog, faute de budget, a dû fusionner avec la station d'épuration. - La reine des goblins a volé une partie rocailleuse du patrimoine anglais pour l'exposer dans son humble demeure.

Aussi incroyable que ça puisse paraître, je vous garantis la véracité de tout ça. Et si ça ne suffit pas à vous donner envie de voir ce film, je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus...

En un mot comme en cent, je le redis ici : Troll 2 est un chef-d'oeuvre.

streaming film complet