Download in HD

NXT TakeOver : New Orleans

Spectacle de World Wrestling Entertainment (WWE) Sport 3 h 05 min 7 avril 2018

L'édition New Orléans de NXT Takeover est produite par la World Wrestling Entertainment (WWE), qui est diffusée uniquement en streaming payant via le WWE Network.

Ladder Match : Incroyable. Tout le monde a pu se démarquer dans ce match, à part peut-être Killian Dain. Enfin un match de l'échelle à plus de 2 où personne ne reste planqué à l'extérieur pendant des plombes. Ricochet et Lars Sullivan crèvent l'écran. Un opener du feu de dieu qui déçoit à cause d'EC3 pas assez over, et qui en fait pas tant que ça. ☆☆☆☆ 3/4

Baszler/Moon : Un bon match qui a réussi à retenir une foule exténuée par ce qu'il venait de voir (et c'est fort). Le spot du reboîtement de l'épaule n'a franchement pas bien rendu à l'écran. Ember est toujours aussi bonne pour véhiculer des émotions. Faire gagner Shayna était la bonne chose à faire, vu que NXT a besoin de construire des faces chez les femmes. ☆☆☆ 1/4

Match Tag : Moins spectaculaire qu'attendu, mais le turn de Roderick est très bien exécuté et lui sera extrêmement utile par la suite. O'Reilly est la star du match, son selling est fou. Divertissant, sans plus. ☆☆☆

Black/Almas : Intense et magnifiquement construit. Zelina Vega apporte beaucoup au rythme. Le in-ring est un sans-faute. J'aurais simplement aimé voir Aleister garder sa mystique. On est pas au niveau d'Almas/Gargano, mais c'est loin, très loin d'être bof. ☆☆☆☆1/2

Ciampa/Gargano : Pas de mots, tout simplement magique. On se sent véritablement dans un match non-sanctionné. L'animosité est bien là. Le storytelling est littéralement parfait. Tous les spots, jusqu'à la longueur du match en elle-même, sublime le résultat. Certes, on aura pas vu des prises incroyables ou des spots qui nous mettent réellement sur le cul, mais le fait que ces absences ne se sont pas fait ressentir en dit long. La toute fin était tout particulièrement magnifique. On partage les émotions de Gargano tout du long. Voir un babyface réussir et ne pas subir de fin amère, ça fait un grand bien. N'oublions pas non plus Ciampa qui maitrise son personnage heel avec brio, car c'est aussi grâce à lui que tout se goupille aussi bien. Bref, un grand match pour les amateurs de narration catchesque. ☆☆☆☆☆1/2

streaming film complet