Download in HD

Fall in Love at First Kiss

Film de Frankie Chen Yu-Shan Comédie romantique 2 h 02 min 14 février 2019

Avec Darren Wang, Jelly Lin Yun, Chen Kenji

Everything you think is impossible is just waiting for the day to be completed. As long as there's faith and persistence, one day you'll certainly succeed.

Si l’histoire d’Itazura na Kiss m’a toujours parue sympathique, je n’ai pas encore eu l’occasion de me lancer dans toutes les adaptations, certaines étant pour l’instant loin de m’attirer. Pourtant il n’a fallut que quelques minutes pour me convaincre que Fall in Love at First Kiss était un film pour moi, le format pouvant éviter certaines longueurs et les extraits laissant présager un bon moment. Je n’ai d’ailleurs pas pu me retenir, moi qui d’habitude attend toujours le sous-titrage en français. Autant vous dire que je ne regrette pas, le film ayant même le potentiel pour être adapté en drama.

Pour vous faire un point concernant la trame principale, dont certains éléments ont été quelques peu modifiés, il est question de Xiang Quin, une fille pas très intelligente, qui va tomber sous le charme de Zhi Shu dès son entrée au lycée, son discours de rentrée l’ayant émue tout autant que le fait qu’il l’ait surement empêché de se rompre le crâne et lui ait accidentellement offert un baiser. C’est donc à l’image de littéralement toutes les étudiantes de son lycée privée qu’elle va se mettre à espérer lui faire sa déclaration. Seulement voilà, Zhi Shu s’avère tout de même être le lycéen numéro 1 de toute l’Asie et il est dans le genre peu approchable. Après un peu plus de deux années à se dégonfler, Xiang Quin se lance et se prend un refus immédiat devant tout le monde. Le hasard semble d’ailleurs jouer de la situation puisque l’éboulement de sa maison l’obligera à aller vivre chez un ancien meilleur ami de son père dont le fils n’est autre que Zhi Shu.

Si l’histoire et les personnages gardent cet aspect mignon lié à l’histoire de base, j’ai trouvé que cette version choisissait de faire de légers changements plutôt appréciables, rendant le tout sans doute plus réaliste aux yeux des spectateurs, comme le comportement de Zhi Shu envers Xiang Quin par exemple. Fall in Love at First Kiss s’avère d’ailleurs être très court lorsque l’on connait l’ampleur du réel scénario dans lequel les années défilent tout en étant bien exploitées. Ici deux heures ne semblent pas suffire, notamment au niveau de la psychologie des personnage qui n’est en rien développée. Pourtant, cela ne m’a pas vraiment choquée car je n’ai pas pu m’empêcher d’aimer le déroulement des choses, aussi court soit-il, qui a selon moi été traité d’une très bonne façon au vue des limites imposées. En plus de ça, le duo de personnages et d’acteurs nous offre une très belle alchimie et un naturel dont je ne me plains clairement pas.

En effet, si Zhi Shu et son QI de 200 n’ont à première vue rien à voir avec l’héroïne, on comprend indirectement que c’est la joie de vivre de cette dernière qui pourrait bien faire la différence. Sa niaiserie ne m’a d’ailleurs pas dérangée, si on omet le fait que son obsession se manifeste parfois d’une manière un peu too much à mon goût. Heureusement, l’esprit et l’ambiance du drama rendent les choses bizarres bien moins bizarres. Si elle parait un peu idiote à première vue, c’est un caractère que j’ai trouvé traité de la bonne façon, créant rapidement de l’attachement envers elle. Du côté de Zhi Shu, si on n’arrive pas à réellement déterminer quand ses sentiments pour Xiang Quin naissent réellement, on assiste à leur développement au travers de sourires et de regards, ce qui rend une nouvelle fois le personnage bien plus réaliste que dans d’autres versions. S’il n’est d’ailleurs pas spécialement favorable à l’idée d’aider Xiang Quin pour ses examens, on constate qu’il se prête bien au jeu et la prend finalement au sérieux malgré son très faible niveau, lui laissant ainsi une chance d’entrer dans sa vie.

À ce beau duo est ajouté une agréable dose d’humour qui ajoute un petit quelque chose au film, très beau visuellement, et qui empêche d’une certaine manière des longues, ces deux heures s’enchainant très facilement. Que vous soyez fan ou non de l’histoire originale, Fall in Love at First Kiss vous garantie un bon moment !

Pour un article plus complet ainsi que la possibilité de découvrir d'autres films asiatiques en tout genre, retrouvez moi sur mon blog : Cam & ses blablas. De plus si cette critique vous a plu, n'hésitez pas à laisser un vote juste en dessous, ça encourage toujours !

streaming film complet