Download in HD

Têtard

Court-métrage d'animation de Jean-Claude Rozec 13 min 10 juin 2019

Avec Elisa Le Bel-Sorel, Léane Coulibaly, Solène Quintin

J'étais toute petite, mais je m'en souviens encore très bien. Papa et maman n'y ont vu que du feu, mais moi, j'ai tout de suite su. La chose qu'il y avait dans le berceau, c'était pas mon p'tit frère. Non. C'était toi.

Le prix FIPRESCI est un prix récompensant œuvres ayant un penchant pour l'horreur ainsi que les œuvres avec une pâte personnelle forte et des partis prix artistiques souvent radicaux. En gros c'est pas les Tuches ou Le Baltringue qui gagnerait ce prix. Un film qui m'a marqué et ayant reçu ce prix lors du festival de Canne c'était The Lighthouse de Robert Eggers, un thriller en noir et blanc ET en 4/3 avec Robert Pattinson et Willem Dafoe qui deviennent fou (PS, c'est génial). Du coup voir qu'un court métrage d'animation arrive à décrocher ce prix lors du Festival d'Annecy, ça a de quoi interpeller, surtout que le cinéma d'animation est souvent cantonner à un registre presque exclusivement tout public voire pour enfant. Du coup que vaut Têtard de jean claude rozec ? C'est vraiment sympa Déjà c'est très beau. On a toutes ces couleurs pastelles qui crée un univers étrange où l'obscurité de la nature est magnifiquement bien amené et où les changements d'ambiances entre les scènes dans la maison et les scènes en forêts racontent quelque chose, et on peut que saluer une créativité et une maitrise artistique assez remarquable. Ensuite le travail sonore est très intéressant. On a qu'un seul morceau de musique, qui vient à la fin pour montrer les sentiments qui sont mis en scène à ce moment là et pour conclure le film, mais à aucun moment le film ne souffre de l'absence de musique car tout est rythmé par l'ambiance environnant. Le vent, les animaux, l'eau, les bruits de pas aussi... On a un réel travail pour dépeindre un univers réaliste qui fonctionne et qui est très attrayant. Enfin l'histoire du film est très touchante, pleine de mélancolie avec des pointes de poésies enfantines couplé à un véritable amour des univers de contes... tout était là pour faire un excellemment moment. Le soucis est que les erreurs prennent une dimension en plus sur 15 minutes par rapport à un film de 1h30, plus on raccourcis le film, plus les erreurs coutent chère, et le soucis c'est qu'il y a des moments qui sont trop long souvent pour rien. Je parle notamment de la poursuite au début du film qui s'étire sur plusieurs plans et où il y a facilement 3 plans en trop et qui fait que cela donne un effet de lenteur à l'ensemble qui peut faire décrocher. Et là où la chose peut être excusable avec la qualité du film qui est très bonne, cela ne sauve pas tout, et trouver le temps long au bout de 3 minutes de film, c'est jamais bon signe. Parfois ce sont des plans importants qui sont parfois trop long et qui cassent des effets qui auraient pu être intéressant. Sur ce coup je pense notamment à l'un des derniers plans du film qui est très important et qui aurait pu avoir beaucoup plus de puissance en étant plus énergique mais qui dure trop longtemps, ce qui désamorce totalement l'effet de surprise qui, de base, n'étais pas non plus des plus puissants (on se doutait de ce qu'il allait ce passer, mais cela aurait été intéressant d'aider la chose à être surprenant). Mais en tout cas très belle surprise, très bon moment quoi que parfois trop long, c'est à voir, j'encourage vivement le réalisateur de continuer sur cette voie, et j'ai hâte de voir son passage au long métrage.

14,25/20 Faites vous un avis constructif et n’hésitez pas à le partager. De mon côté je le respecterai s'il est en désaccord avec le miens mais je le respecterai encore plus si vous de vôtre côté vous respectez mon avis.

streaming film complet