Download in HD

I Sell the Dead

Film de Glenn McQuaid Épouvante-Horreur 1 h 25 min 7 août 2009

Deux fossoyeurs déterrent illégalement des corps pour un docteur. Des pilleurs de tombe, en somme, qui côtoient la mort quotidiennement et qui entretiennent avec elle un rapport très particulier.

Il serait presque injuste de caractériser I Sell the Dead comme film d'horreur dans le sens traditionnel, parce c'est avant tout un film qui raconte dans le moindre détail la vie d'un pilleur de tombe de XVIIIème siècle. Ceci dit, il contient assez d'éléments horribles pour légitimer son appartenance au genre de film de zombie, mais de la même manière que Shaun of the Dead célèbre et démonte les standards de ce genre cinématographique, l'histoire de McQuaid ne reprends pas tous les standards qui en feraient autrement un véritable film de morts-vivants.

En plus de l'intrigue impliquant des cadavres qui sont peu disposés à être dérangés de leurs lieux de repos final, McQuaid façonne l'action avec des fondus-enchaînés de décors de bande dessinée qui donnent au film une couleur semblable à celle des EC Comics, cette sorte d'irrévérence à la manière des Contes de la Crypte, baignée de rapports humains mais étayée d'influences occultes et mystérieuses. L'approche esthétique de ce film, comics contre zombie, donne de bien meilleurs résultats que ce que l'on ont pourrait prévoir, parce qu'il repose avant tout sur l'étude des personnages : Arthur et Willie sont deux vauriens bien intentionnés, et tandis que leurs activités sont tout à fait stupides et effrayantes, ils sont conceptualisés dans un comportement humain caractéristique qui correspond à l'époque mais apparaît tout à fait contemporain.

Finalement, I Sell the Dead ; ne remet pas en cause les films de zombies comme nous les connaissons, mais comme une anecdote ou une sorte d'apostille historique à ce qui s'est passé autrefois, c'est une contribution amusante à ce genre de film, The Medieval Dead aurait été également un titre approprié pour ce film. Cependant, il est difficile d'accrocher à l'histoire narrée (toute l'histoire est racontée pendant que le héros est en prison) et au final on n'accroche jamais vraiment non plus.

streaming film complet